Deprecated: mysql_connect() [function.mysql-connect.php]: The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /home/puntolat/www/archivo/connect.php on line 2
puntolatino.ch : cine09 : visions09
Punto Latino es el punto de encuentro de toda la actividad cultural y comercial latinoamericana en Suiza
CINE: Festival «Visions du réel» 2009 (Nyon)
FESTIVAL INTERNACIONAL DE NYON Visions du rel 2009
Documentales latinos
— Festival de Cine: «Visions du réel» (Nyon 23 al 29.04.09)

— 23.04.09: «El Sistema» (Venezuela). Portrait engagé d’un réseau d’écoles de musique qui offrent une chance musicale et sociale à des enfants issus de milieux pauvres.

— 24.04.09: «Extravío» (Cuba). Désorientée parce qu’arrivée nouvellement à Manchester, la réalisatrice cubaine se lance dans l’odyssée des rencontres dues au hasard avec des personnes d’origine africaine.

— 24.04.09: «Hasta la victoria» (Cuba). Un jeune couple de dentistes de Cuba veut partir en Suisse. La femme quitte le pays en premier, mais la procédure pour son compagnon est retardée.

— 24.04.09: «Los Herederos» (México). Structuré en épisodes, le film montre la vie d'un village d'agriculteurs mexicains où les enfants se chargent des tâches principales pour la communauté.

— 24.04.09: «Música para astronautas» (Argentina). Le cinéaste expérimental argentin signe une nouvelle course en solitaire entre fiction et documentaire dans les méandres de l’esprit humain.

— 25.04.09: «El patio de mi casa» (Cuba). Les séquences mises en scène du quotidien d’une famille de trois générations offrent une image vivante de la société cubaine d’aujourd’hui.

— 25.04.09: «Yo Dual» (Cuba). Portrait sensible d’un artiste de performances qui confère une voix et une forme à sa double identité par le biais de créations narcissiques.

— 25.04.09: «A Taste of Honey» (Cuba). Exercice plasticien en noir et blanc de déconstruction des clichés cubains en quinze plans séquences agencés comme une partition de musique concrète.

— 25.04.09: «Persona Non Grata» (sobre Venezuela). Un fils rend un hommage à son père, un prêtre militant qui a voué sa vie aux plus démunis des bidonvilles de Caracas et des docks d’Anvers.

— 25.04.09: «Soy un alma sin ley en el mundo» (Argentina). Contraint de vivre seul dans des conditions pitoyables sur le terrain d’une ancienne usine abandonnée, l’Argentin Ualdino n’a jamais perdu confiance.

— 26.04.09: «Um lugar ao sol» (Brasil). Le film oppose le discours euphorique de riches résidants d’appartements en attique à Rio de Janeiro à des images inquiétantes de leurs tours d’ivoire de luxe.

— 26.04.09: «Extravío» (Cuba). Ver 24.04.

— 26.04.09: «Hasta la victoria» (Cuba). Ver 24.04.

— 27.04.09: «Persona Non Grata» (sobre Venezuela). Ver 25.04.

— 27.04.09: «Migración» (Colombia). Une jeune réalisatrice colombienne explore dans un travail filmique créatif la distance qui la sépare de sa famille, émigrée aux États Unis.

— 27.04.09: «La Chirola» (Bolivia). Un portrait impressionnant d’un ex-détenu usé par la vie, qui a dû fuir la civilisation pour se trouver dans la solitude.

— 28.04.09: «Um lugar ao sol» (Brasil). Ver 26.04.

— 29.04.09: «La Chirola» (Bolivia). Ver 27.04.

http://www.visionsdureel.ch/2007/


LE JURY INTERNATIONAL 2009

Molly Dineen, réalisatrice, Grande-Bretagne
Molly Dineen, née en 1959, fait partie de l’histoire de Visions du Réel, qui accueillait en 1995 l’ensemble de son travail ou encore, plus tard, Lie of the Land (2008), Grand Prix La Poste suisse – Visions du Réel. La réalisatrice aime à dire qu’elle ne cesse de réaliser toujours le même film, consacré à des institutions dont elle s’emploie avec une rare clairvoyance à fixer les lentes évolutions, les inéluctables déclins. Comme Frederick Wiseman pour les Etats-Unis, Molly Dineen saisit en profondeur la complexité de phénomènes propres à la Grande-Bretagne de la fin du XXe et du début du XXIe siècle.

Sally Berger, programmatrice au MOMA, USA
Adjointe au Département de cinéma et vidéo au MoMA (Museum of Modern Art de New York), Sally Berger y a notamment cofondé le Documentary Fortnight Festival dédié au nonfiction film and media. Elle programme par ailleurs les lundis du MoMA, où elle suit le travail de cinéastes et vidéastes, comme Donigan Cumming (Atelier Visions du Réel 2002). Sally Berger fréquente Visions du Réel depuis quelques années et le Festival envisage une collaboration avec le MoMA.

Fernand Melgar, réalisateur, Suisse
Fernand Melgar est né en 1961 à Tanger dans une famille de syndicalistes espagnols exilés au Maroc avant d’être immigré clandestin en Suisse avec ses parents en 1963. Cofondateur de la société de production indépendante Climage en 1985, il s’initie, dès 1983, en autodidacte au cinéma, comme réalisateur et producteur. Il s’est depuis imposé dans le monde du documentaire avec notamment Album de famille (1993), la série Premiers jours (2003), Exit (2005) et La forteresse (2008), long métrage consacré à un centre d’accueil temporaire de demandeurs d’asile, Léopard d’or « Cinéastes du présent » à Locarno.

Hollman Morris, journaliste, Colombie
Né en 1968 à Bogota, Hollmann Morris collabore dès les années 90 à des chaînes de radio locales et nationales, des journaux et des télévisions en couvrant les conflits armés en Colombie. En journaliste et cinéaste, il développe un point de vue lié aux droits de l’homme, au-delà de toute considération partisane. Cette approche acquiert une reconnaissance nationale dès 2002 grâce à Contravia (A contre-courant), un magazine de reportages de terrain, soutenus par des fonds canadiens et européens. Les épisodes de 27 minutes (près de 200 réalisés à ce jour) abordent des questions liées aux minorités ethniques, aux femmes, aux violences qui affligent la société colombienne. Couronné de nombreux prix, Hollmann Morris était venu à Nyon en avril 2008 pour la première mondiale de Témoin indésirable de Juan Lozano (Prix Suissimage et SSA), dont il était le personnage principal.





Back to top
| Copyright 2009 puntolatino.ch | info@puntolatino.ch